lundi, 26 juin 2017

Angoulême 2015 : un festival BD tout handicap

A Angoulême, les amateurs de BD handicapés sont à l'honneur. Un dispositif d'accueil spécifique a été mis en place pour leur permettre de « buller ». Il propose des solutions adaptées pour arpenter ce temple de la bande dessinée qui réunit, du 29 janvier au 1er février 2015, pour la 42e année, les plus grandes plumes mondiales. Elles sont regroupées sur une page internet « Le Festival accessible à tous » (lien ci-dessous), avec une adresse mail ( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ). Dans les jardins de l'Hôtel de ville, un lieu d'accueil a été implanté tandis qu'un plan pour les personnes à mobilité réduite facilite leur déambulation parmi stands et chapiteaux, tous accessibles. Par ailleurs, durant quatre jours, des navettes de bus gratuites et accessibles ont été mises en place. De plus amples détails sur la page dédiée…

L'Hippocampe, un prix pour les auteurs handicapés

Mais les auteurs en situation de handicap ne sont pas en reste. En marge, le concours de l'association L'Hippocampe récompense les meilleurs talents. Adultes comme enfants ! Pour sa 16e édition, cette année sur le thème « Une surprise… Raconte en BD », elle a reçu près de 1 000 BD dont 4 proviennent des pays européens (Belgique, Italie, Pologne, Suisse), preuve que ce concours, qui s'étend désormais aux pays francophones, connaît un franc succès auprès de ce public « autrement capable ». Les heureux gagnants seront révélés le jeudi 29 janvier de 14h à 17h30 (à l'hôtel Mercure d'Angoulême). Pour la première fois, une exposition rassemble 16 ans de BD récompensées lors de ce festival. Un talent désormais reconnu puisque l'association L'Hippocampe a ouvert un ESAT hors-les-murs « Image‐Arts Graphiques » où 5 jeunes révélés au fil des éditions exercent déjà leurs compétences au sein du pôle Magelis.