lundi, 26 juin 2017

Nouvelle république

Les jeunes de l'IEM primés à Angoulême

Participer à un concours de BD, dans le cadre du festival d'Angoulême, était a priori un projet impossible pour les jeunes de l'IEM Charlemagne. C'est pourtant l'idée que Jean-Joël Blot, membre de l'association Hippocampe, a proposée et qui a finalement été retenue. Bien sûr, il s'agissait de concourir dans la catégorie des jeunes en situation de handicap moteur, mais c'était quand même un sacré challenge. Il faut non seulement se mettre d'accord sur le scénario, inventer et dessiner les personnages, écrire les dialogues. Un vrai travail, qui fait appel à de multiples taches, qui, quand on est en situation de handicap physique, ne sont pas faciles à réaliser. Mais avec Audroné Berthier, art-thérapeute, et Marie Brunol, leur professeur, ils se sont lancés dans l'aventure. Et c'est ainsi que Julie, Julien, Corentin, Peter, Guillaume, Thomas, Marjorie et Maeva unirent leurs talents pour réaliser leur BD, sur le thème de la publicité. Par groupe de 2, chacun œuvrait sur sa demi-planche. Pour les relier entre elles, ils ont eu l'idée de 3 petits personnages, Micro, Caméra et Clap, qui réalisent les films publicitaires. Une idée gagnante, puisque parmi 760 BD reçues, c'est la leur, « Charlie Wood », qui reçut le premier prix de leur catégorie. Et c'est ainsi que, le 31 janvier dernier, ils ont fait le voyage jusqu'au festival international de BD d'Angoulême, pour recevoir leur prix et les félicitations de l'association Hippocampe, mais aussi celles de cinq auteurs professionnels de BD. Une sacrée reconnaissance pour la qualité du travail accompli.